Le pigeonnier

Parmi les différentes préconisations pour réduire les populations de pigeons en ville, l’implantation d’un pigeonnier peut être, selon les cas, une solution. Elle fera l’objet d’une étude préimplantatoire.

En effet, plusieurs critères interviennent dans la présence des pigeons en ville et doivent être pris en compte pour envisager un pigeonnier :

  • La possibilité de nidification et de perchage offerte par le bâtit
  • La quantité de nourriture accessible aux pigeons. Celle-ci pouvant provenir de déchets ou être délibérément distribuée aux pigeons (pour des raisons cultuelles ou de protection animale).

IMPLANTATION D’UN PIGEONNIER ET AUTRES HABITATS

Le pigeonnier urbain (ou pigeonnier contraceptif)

Après avoir constaté l’inefficacité des captures à but de mort, une autre réponse à la problématique du pigeon en ville émerge depuis une vingtaine d’année : la mise en place de structures d’accueil pour ces animaux, les pigeonniers urbains, appelés aussi « pigeonniers contraceptifs ».
Mobilier urbain apprécié des habitants, le pigeonnier contribue à revaloriser l’image de cet oiseau.

Objectifs affichés d’un pigeonnier urbain

–        Limiter les nuisances occasionnées par les pigeons en les concentrant autour du pigeonnier sur une amplitude horaire la plus large possible et de façon pérenne.
–        Contrôler les naissances par le retrait des œufs.
–        Nourrir les pigeons à l’intérieur du pigeonnier pour moins de nuisances.
–        Contrôler l’état sanitaire des pigeons.

Le pigeonnier, outil de communication

Le pigeonnier est un outil d’information, de médiation et de pédagogie. Il est intéressant à condition d’utiliser ses fonctions qualitatives : véritable mobilier urbain, utile s'il est bien implanté et bien géré, il donne une image positive de la nature en ville.
Le choix du site est particulièrement important et doit être décidé en concertation avec tous les acteurs concernés.

Autres habitats pour les pigeons urbains

Les habitats déjà choisis par les pigeons

habitat naturel pigeons sur un pont

Ponts, murs anciens, toits plats, bâtiments inoccupés, caves…. Peuvent être déjà adoptés par les pigeons. Si ce lieu choisi par les pigeons ne cause pas de nuisances, il peut être conservé et aménager en un espace dédié aux oiseaux.
Développer des habitats à partir des choix des pigeons a de nombreux avantages :
– Une réduction des coûts,
– Une meilleure répartition des populations de pigeons sur la ville,
– L’adoption garantie de cet habitat par les pigeons.