Inventaire de l’existant

Avant toute intervention sur le terrain, la première chose à réaliser, c’est un inventaire de l’existant.
L'objectif de cet inventaire est de fournir un état précis et localisé des populations de pigeons et autres oiseaux (pies, corneilles, mouettes et goélands, perruches à collier, …). Cet état permettra également d’inventorier les lieux de nuisances.
Cet état des lieux à une date donnée permettra ensuite de suivre l’évolution de ces populations.

L’ETUDE SUR LA PRESENCE DES PIGEONS

Méthodologie pour réaliser l'état précis des populations de pigeons

Pour la réalisation d’une étude, Conseil Nature en ville vous propose la méthodologie suivante :

1 – Récupération des informations locales liées à la présence des pigeons

Connaissance du lieu de l’étude. Récupération des informations locales avec les services de la ville ou du commanditaire. Recensement des plaintes et des éventuelles verbalisations.

2 – Identification des populations de pigeons et autres animaux

Nourrissage pigeon

Intervention sur la zone d’étude dès le lever du jour et tout le long de la journée avec :

– Réalisation de comptage des populations de pigeons,
– Identification des lieux de nourrissage,
– Evaluation de l’état sanitaire des pigeons ou autres oiseaux,
– Possibilité de créer des liens avec les habitants et les nourrisseurs.

3 – Étude précise des lieux de nuisances

Cette étape permet d’évaluer le ressenti de la population et d’affiner les contacts. Elle donne la possibilité de faire connaître aux habitants, la mission, et donc la prise en compte de leur demande concernant les nuisances.

4 – Recherche des lieux de nidification des pigeons

recensement des populations de pigeons

Un repérage des lieux de nidification et de perchage au coucher et au lever du soleil est réalisé. Les animaux observables sont comptés ce qui permet d’évaluer le taux de sédentarisation des pigeons.

 

5 – Étude sommaire de la situation des villes environnantes

Cette étude pousse à observer les alentours de la ville étudiée, afin de déterminer les flux migratoires quotidiens des pigeons ou des lieux de nidification à proximité.

Ces mesures visent à comprendre la problématique à un moment donné et à permettre de réajuster ou de mettre en place des actions adaptées à chaque situation.